Iles du Diable

Quelques mots suffisent à décrire ces îles désolées, perdues en pleine mer Hadrane, à l’ouest de l’Elleslande. Elles sont en permanence recouvertes d’une chappe de brouillard, puisque situées en un point de l’océan où les vents ne soufflent jamais. Elles ne sont d’ailleurs connues que par de rares récits de marins. Olo de Cornombrie, le célèbre navigateur, leur consacre quelques pages de ses mémoires, son navire ayant été immobilisé au large des îles pendant dix jours. Olo raconte que la mer était lisse comme la surface d’un miroir, sur laquelle glissaient en silence de longs rubans de brume. Seuls des aventuriers téméraires pourraient trouver une raison de se risquer en ce point désolé du monde.

Retour à Atlas

Iles du Diable

Terres des Légendes Korut_Zelva Korut_Zelva